L’actualité écolo

De la pluie ? Et alors ?

Le samedi soir, le festival est inauguré dans le gymnase Volbart. N’ayez crainte en cas de mauvais temps, le gymnase est parfaitement étanche.
Et le dimanche, s’il se mettait à pleuvoir, notez que toutes les activités sont couvertes et qu’il y a des abris pour manger et boire.

Venez passer un bon moment, quelque soit le temps !

Stationnement

Petites informations concernant le stationnement lors du festival  :
– Par l’avenue Gallieni : stationnement sur la place Reichenbach (place du marché)
– Par la rue Paul Doumer : stationnement sur le parking de la Maison des Viennes (52 rue Paul Doumer)

Eviter le stationnement rue Jules Hémard, qui pourrait être gênant pour l’entrée et la sortie de véhicules du Centre de secours.

 

Deux rectificatifs

Le programme du festival a légèrement changé :

  • Le dimanche à 10h dans le barnum Ateliers, les ateliers Valentin proposeront une conférence/débat sur la coopérative d’artisans de l’Aube !
    « Le mois de juillet a vu naître la première coopérative d’artisans de l’aube dont nous sommes à l’initiative. »
    (et non sur l’isolation des maisons anciennes)
  • La conférence sur l’enfouissement des déchets nucléaires à Bure sera présentée par Gilles Rogé, membre du CEDRA (et non l’un des auteurs du livre « Bure, la bataille du nucléaire »). Elle aura lieu le dimanche à 16h dans la salle André Gorz

Cliquez ici pour télécharger notre flyer numérique mis à jour.

Le programme s’enrichit !

Nous avions déjà annoncé une conférence gesticulée, une balade, des contes pour enfants, un spectacle et un atelier de cirque, une lecture poétique et politique, deux films, trois groupes de musiques et deux conférences mais le programme s’enrichit encore plus : le samedi, une petite surprise vous attend à l’inauguration et le dimanche, dans le « barnum atelier », huit exposants vous proposent une animation :

  • 10h – Conférence/débat proposé par les Ateliers Valentin : une la coopérative d’artisans dans l’Aube !
    « Le mois de juillet a vu naître la première coopérative d’artisans de l’aube dont nous sommes à l’initiative. »
  • 11h – Tribune de LÉclairCit sur le libre-échange et le CETA
    « Après une brève présentation de LÉclairCit permettant de faire le lien avec le sujet, je présenterai synthétiquement les accords de libre-échange avant de les illustrer par le CETA. Il s’agira d’une présentation orale, éventuellement agrémentée d’une ou deux diapos, d’une durée d’une trentaine de minutes afin de laisser du temps pour des échanges avec le public. »
  • 12h – Tribune d’Aube énergie sur l’énergie dans le bâtiment
    Présentation sur l’isolation, le chauffage, l’eau chaude sanitaire, les économies d’électricité, la production d’électricité (photovoltaïque, hybride, éolienne…) et le stockage d’électricité.
  • 13h – Projection d’un film sur le commerce équitable par Artisan du monde
    « C’est parce que le Commerce Équitable soutient les pratiques agricoles durables et respectueuses de l’environnement, qu’II permet aux producteurs de vivre décemment de leur travail en encourageant un autre système économique de production, d’échanges, de distribution et de consommation responsable (filière intégrée) qu’il est une alternative, une contribution à la lutte au réchauffement climatique. Le Commerce Equitable remet l’humain et l’environnement au centre des préoccupations d’échanges économiques. »
  • 14h – L’Espéranto, une réponse pour une bonne écologie linguistique
    « Conférence-présentation de la Langue Internationale Espéranto :

    • Bref historique de l’Espéranto
    • L’Espéranto une langue vivante
    • L’Espéranto une culture riche
    • L’Espéranto une communauté dynamique
    • L’Espéranto une perspective d’avenir ? »
  • 15h – Tribune : Pourquoi TROP DE CANCERS AUTOUR DE SOULAINES ?
    « Santé publique France a constaté dans deux enquêtes épidémiologiques en 2010 et 2017, qu’il y a trop de cancers du poumon dans 58 communes, situées autour du CSA, Centre de stockage de déchets nucléaires à Soulaines.
    L’Association « Pourquoi TROP DE CANCERS AUTOUR DE SOULAINES ? », en cours de création, cherche tout simplement à savoir pourquoi et partage avec vous le fruit de son enquête. »
  • 16h – Tribune de Michel Leclaire sur l’agriculture Bio-Dynamique
    « Au court de cette causerie , je présenterais les grandes lignes de l’agriculture B. B, ses fondements, également les avantages de ces pratiques pour la santé de la terre et des humains. J’aborderais comment utiliser ces pratiques sur le terrain. »
  • 17h – Animation compost – jardin au naturel en partenariat avec e-graine & biocyclade
    « Présentation du projet la ressourcière à la maison des alternatives, projet de création d’un lieu de ressources et d’expérimentations sur le compost et le jardin au naturel. Ce lieu a pour vocation de permettre aux citoyens d’échanger, transmettre, apprendre de nouvelles pratiques liées au jardin et à la gestion des déchets verts et organiques. »

Vous les retrouverez dans la version numérique de notre flyer.

Portes ouvertes de Benoit & Amélie le 23 septembre

Ce dimanche, ne ratez pas les portes ouvertes de Benoit & Amélie, de fidèles partenaires du festival ! On les remercie chaleureusement !

Avez-vous déjà vu … une conférence gesticulée ?

Pendant un mois (fin septembre – fin octobre), tous les samedis, Ecol’Aube et trois autres associations vous propose une conférence gesticulée.

  • le 29 septembre : Franck Lepage, « Et si on empêchait les riches de s’instruire plus vite que les pauvres ? Une autre histoire de l’éducation », à La Chapelle Saint-Luc
  • le 6 octobre : Gwennyn Tanguy, « C’est pas la fin du monde mais… Il faut tout réinventer ! », à Ecol’Aube Festival (Sainte-Savine)
  • le 13 octobre : Aline Fares, « chronique d’une ex-banquière », à Saint-Julien-les-Villas
  • le 20 octobre : Hervé Chaplait, « convergence des rustres », à Estissac

Plus d’infos sur
http://idees-gesticulantes.fr.nf/

Le programme du festival 2018 est disponible !

Nous sommes fiers de vous annoncer le contenu du prochain festival Ecol’Aube !

Vous pouvez dès-à-présent télécharger notre flyer que nous allons bientôt distribuer un peu partout à Sainte-Savine et dans les alentours de Troyes. Vous pouvez également vous balader sur notre site web : vous y retrouverez le programme du samedi et du dimanche sur notre site internet, consulter la liste des stands (même si elle n’est pas encore tout à fait définitive).

Le festival aura lieu à Sainte-Savine à la maison des Viennes, entre la rue Paul Doumer et l’Avenue Gallieni.

Comme d’habitude, La restauration et la buvette seront là pour vous faire (re)découvrir les mets et boissons bio et locales.

 

L’incinérateur : faites entendre votre voix !

Troyes Métropole Champagne envisage de construire un incinérateur à La Chapelle Saint-Luc, à côté d’habitations, d’écoles et de crèches. Ce projet va à l’encontre du bon sens car il est contraire à l’incitation à la réduction des déchets, au recyclage et au développement durable. Pire encore, il encourage à produire des déchets pour rentabiliser la construction. Il est de plus dangereux (rejets toxiques de l’incinération), contraire à l’avis de la Commission Européenne qui demande un moratoire sur les incinérateur, contraire aux recommandations du gouvernement et contraire à l’avis de la FNE (principale association environnementale) et de l’ADEME. Nous devons lutter pour empêcher ce projet d’un autre temps, qui ne semble profiter qu’à Véolia, l’entreprise chargée de la construction.

Une enquête publique a lieu du 26 mars au 27 avril pour consulter la population. Le préfet émettra ensuite un avis (favorable ou défavorable) au projet. Toute contribution s’opposant au projet est la bienvenue. Il faut écrire à l’adresse suivante : pref-enquetepublique-valaubia@aube.gouv.fr . Il y a deux ans, lors de l’Ecol’Aube Festival 2016, l’association Aube Durable avait exposé son point de vue sur le projet d’incinérateur à La Chapelle Saint-Luc.

Merci d’avance pour votre engagement. Il faut garantir aux enfants Troyens un avenir sain !

Notre assemblée générale le vendredi 26 janvier

Nous sommes ravi·e·s de vous inviter à notre assemblée générale le vendredi 26 janvier à 19h au complexe Lacaille – à la salle des Arts pop’ -, 50 bvd Victor Hugo, à La Rivière de Corps.
Nous évoquerons le bilan des évènements de l’année 2017 ainsi que nos projets pour le festival 2018.
Comme les années précédentes, la soirée se poursuivra par un buffet préparé par nos soins, mais toutes vos contributions culinaires seront les bienvenues !
Nous remercions celles et ceux qui ont déjà confirmé leur présence par email et nous convions les autres à les imiter ! (écrivez-nous à ​ecolaubefestival@gmail.com)
À très bientôt donc,

C’était un beau voyage !

Merci à tous d’avoir voyagé nombreux avec nous en Abya Yala.

Nous étions plus de cent personnes à nous réunir autour de la conférence gesticulée de Sébastien. Nous avons suivi son périple : ses rencontres avec notamment le mouvement sans terre au Brésil et le mouvement zapatiste ; ses problèmes de passeport ou encore son retour déstabilisant dans le monde occidental. Il a partagé avec nous sa philosophie, basé sur l’échange et l’entraide et il nous a chanté des airs sud américains.
Notre chili a régalé l’auditoire, qui a pu déguster le repas -ou siroter des boissons- en écoutant les ravissantes chansons de Charlie.

Bref, merci à vous d’avoir répondu présent, merci à Sébastien, à Charlie et ses musiciens. Merci à nos fidèles bénévoles et à la mairie de La-Rivière-de-Corps.

D’un point de vue financier, nous accusons certes un léger déficit, mais grâce à votre générosité -entrée à prix libre-, il n’y a rien d’alarmant et nous pouvons donc vous donner rendez-vous en 2018, à l’occasion de notre prochain festival !

Et en attendant, voici quelques idées de sorties :

  • Dans le prolongement de notre voyage en Abya Yala, nous vous conseillons la projection du film brésilien « Aquarius », le jeudi 19 octobre prochain à 20h au centre culturel Didier Bienaimé à la Chapelle Saint-Luc. Ce film est proposé par l’association INCA pour la modique somme de 5 €.
    Voici la bande annonce du film : https://www.youtube.com/watch?v=tL_3I_lepco
  • Avant cela, vendredi 13 octobre à 18h30, l’UPAUBE invite Bernard Friot défendre l’instauration « d’un droit politique au salaire ». Plus d’infos : http://upopaube.com/
  • Mais aussi, Samedi 14 octobre à l’occasion de la manifestation national le jour de la nuit coordonné par Agir pour l’environnement, le groupe local de l’association Résistance à l’agression publicitaire (RAP) vous invite à 18h00, au bar associatif troyen Expression libre 33 av Marie de Champagne pour une projection/discussion suivie d’un ballade « rallumeuse d’étoile » au départ de la place Jean Jaurès de Troyes à 20h.
  • Enfin, pendant l’automne, l’éclaircit nous offre une très belle programmation de films :
    Mardi 17 octobre, par exemple, l’association projette les deux films de Guillaume Bodin :
    – à 18 h : « La Clef des Terroirs »
    – à 20h : « Insecticide mon amour »
    Échanges avec des témoins et acteurs du monde viticole, à l’issue de la séance de 20h.
    Plus d’infos : http://www.leclaircit.net/…/apres-le-printemps-leclaircit-…/